02 novembre 2009

Steve Shehan & Nabil Othmani "Awalin", ma parole, c'est beau !

Le nouvel album de Steve Shehan est disponible à compter de ce 3 novembre dans les bacs.
"Awalin" (Naïve), est en réalité l'album d'un duo comme l'indique avec justesse la pochette du CD, celui formé par Steve Shehan et Nabil Othmani.

awalin

Nabil Othmani est un musicien touareg, originaire de l'oasis de Djanet, située à l'extrême sud-est de l'Algérie. Son premier instrument fut la guitare, mais il apprit le luth (oud) aussi, en cachette de son père au début, car celui-ci en était un joueur réputé.

Nabil Othmani a également une très jolie voix, douce et claire, qui participe pour beaucoup au charme de cet album, "Awalin", "ma parole" en langue touarègue, qu'il a contribué à composer avec Steve Shehan.

Bien sûr, Nabil Othmani est aussi le fils du grand poète et musicien touareg Baly Othmani, trop tôt disparu.

Véritable frère de coeur de Steve Shehan (comme le raconte magnifiquement le CD/DVD "Assikel"), Baly fut sur toutes les scènes d'Afrique et du monde un combattant pacifique, le combattant de la langue touarègue, menacée de disparition sous la pression arabophone.

assikel

"Awalin" poursuit ce combat. Avec deux combattants proposant un de ces délicieux paradoxes que seul l'art permet : tenter le sauvetage d'une identité culturelle en métissant les influences de dizaines d'autres.

D'un morceau à l'autre, Steve Shehan et Nabil Othmani entrecroisent les fils sans souci de leurs origines, mais avec un très grand soin de l'harmonie, guidés par un sens partagé de la couleur juste : le dobro et le doudouk, la guitare folk et le hang, l'orgue de cristal et le oud trouvent leur place dans ce tissage multicolore  sans effet tape-à-l'oeil.

Au contraire "Awalin" coule-t-il dans l'oreille comme le chant d'une source aux reflets chatoyants, alternant vivacité de la jeunesse et sérénité de l'expérience, sans qu'on puisse forcément distribuer ces rôles de manière exclusive à l'un ou l'autre !

Car on l'entend bien aussi, au fil de ces chansons aux accents mystérieux : le voyageur au long cours a trouvé dans ce dialogue inespéré un nouvel élan créatif tous azimuts, quand le jeune touareg, puisant au fond de son coeur les ressources de la poésie paternelle, s'est ancré dans l'authenticité de sa culture.

Pour Steve Shehan, pour Nabil Othmani, "Awalin" ma parole, est aussi un album plein de promesses ! Qui s'en plaindra ?

  • "Awalin", Steve Shehan et Nabil Othmani (Naïve). Avec la participation de Didier Malherbe, Vladiswar Nadishana, Ibrahim Maalouf, Claude Samard.
  • "Awalin" et tous les albums de Steve Shehan sont en vente sur son site internet.


Posté par lapieblesoise à 22:32 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,