28 janvier 2009

Steve Shehan et Magma : interview exclusive (1)

Parmi les centaines de collaborations musicales de Steve Shehan, il en est dont il n'aime guère parler. Souvenirs mitigés sans doute d'une époque où les producteurs dégainaient le chéquier pour assurer aux semi-stars de la variétoche un environnement musical digne de ce nom... Que ces bouffis d'orgueil ignoraient avec superbe.

Dans ces années cependant, il est une rencontre qui a marqué durablement Steve. Une collaboration pourtant rapide, deux ou trois mois sur scène, et un enregistrement sur un unique titre. Mais une intensité qui demeure, aujourd'hui encore.

Groupe fondé par Christian Vander en 1969, Magma fête ses 40 ans cette année. Pour cet anniversaire, à quelques jours d'une série de concerts au Casino de Paris, Steve Shehan a bien voulu nous raconter son aventure avec Magma. Passé, présente, et à venir...

Merci

Eliphas Levi en écoute sur Deezer

Lpb : Steve, Hamataï ! (1) Et merci de répondre à ces quelques questions. Les spectateurs du film "Assikel, de Baly à Bali" ont découvert que tu avais collaboré avec Christian Vander et Magma. Les fans de Magma avaient déjà repéré ton nom sur « Eliphas Levi », dans l'album Merci, où tu as enregistré les percussions (2).

Comment s'est faite cette rencontre professionnelle avec Christian Vander ?

Steve Shehan : Magma, ce monument ! "L’école" française...

Un jour Christian m’a appelé pour l’enregistrement de son album "Merci ", il avait entendu parler de moi , m’avait peut-être entendu sur des albums, toujours est-il que je me suis retrouvé au studio Davout, puis il m’a rappelé pour partir en tournée avec Offering (3).

Au début il y avait aussi Abdu Mbop aux percus, je l’ai remplacé et suis aussi passé à la basse, c’était assez sportif de switcher de la basse aux congas mais j’adorais, non seulement l’on jouait du Vander mais on reprenait aussi quelques titres de Coltrane, j’étais au paradis.

Lpb : Sur un plan personnel, te souviens-tu de la première fois que tu as entendu Magma et des circonstances ?

Steve Shehan : Il me semble avoir entendu Magma pour la première fois au “Cœur Volant” qui était une sorte de boite "chic" en banlieue ouest de Paris, y jouaient aussi Triangle ou Totale Issue, c’était le début des années 70 ; puis je les ai revus d’innombrables fois, toujours hypnotique, inspirant , élévatoire.

Lpb : Comment qualifierais-tu la musique de Magma ? Le terme de jazz-rock te semble-t-il approprié ?

Steve Shehan : Pour moi Magma n’est pas un groupe ou une musique "jazz rock", je dirais plus une musique d’initiation, mystique, néo classique, avec des épices jazz et expérimentale. (à suivre)

--------------------------------------------------

(1) Salut ! en kobaïen, langue imaginée, rêvée, par Christian Vander, dans laquelle sont écrits la quasi-totalité des textes de Magma.

(2) "Merci" : album studio enregistré en 1984.

(3) Offering : formation accoustique créée par Christian Vander en 1983, plus proche du jazz et laissant plus de place à l'improvisation.

Posté par lapieblesoise à 23:02 - Permalien [#]
Tags : , , ,