11 décembre 2008

Steve Shehan et Nabil Othmani : concerts au Sunset

Après la rencontre entre le Hadouk trio et le Nabil Baly orchestra au festival Africolor, Steve Shehan et Nabil Othmani poursuivent sur le chemin de la création familiale avec ces deux concerts les 18 et 19 décembre prochain au Sunset à Paris.

Création familiale, puisque le matériau artistique sera puisé dans les albums de la trilogie Assouf, Assarouf et Assikel, nés de la rencontre de Steve Shehan et de Baly Othmani, père de Nabil, accidentellement disparu.

Assikel, hommage autant que source d'une re-création artistique, par la grâce d'une alchimie doublement filiale et artistique entre Steve et le fils de son frère touareg.

Au Sunset la semaine prochaine, cette démarche créative s'ouvrira à quelques influences complémentaires : Barka Beltou (choeurs, claps), Mohamed Beldjoudi (percussions), Vladiswar Nadishana (instruments à vent), Susan Mc Carty (flûtes, accordéon) viendront enrichir le propos.

Ici, un extrait d'une intervention de Vladiswar Nadishana, musicien d'origine sibérienne, lors d'un concert du Hadouk trio à Lyon cette année, invité par un Steve Shehan sous le charme à un bout de chemin improvisé.

Comme c'est bientôt Noël, je vous offre un tuyau : si vous commandez votre place pour un des deux concerts sur leur site internet, vous pourrez bénéficier de 20% de réduction sur l'achat du CD-DVD "Assikel, de Bali à Baly".

Et, juste en passant comme ça : la photo sur le site du Sunset de Steve Shehan et Nabil Othmani  (qui n'est pas signée, ce qui est moyen mais pas pire que d'autres sites où elle a carrément été coupée)... c'est moi qui l'ai faite ! Si vous avez envie de la voir en plus grand, avec deux portraits de Steve et Nabil, c'est là

Posté par lapieblesoise à 17:29 - Permalien [#]
Tags : , ,