25 août 2008

Hadouk trio, le Brésil et l'émotion

Petit mot rapide, suscité par une double émotion aujourd'hui.
Celle d'avoir découvert un lien vers ce petit blog affiché sur le site de Steve Shehan : mille mercis à la webmestre, on essaiera d'être à la hauteur.

Et puis celle, plus profonde, (ré) suscitée par l'annonce d'une prochaine date de concert du Hadouk trio au festival de jazz de Ouro Preto,au Brésil.

Le truc bizarre, c'est que sur le moment, je n'ai pas compris pourquoi l'association "Hadouk trio" et "Brésil" m'a fait pousser un tel soupir... Jusqu'à ce que le souvenir d'une voix légèrement voilée émerge des limbe de ma mémoire...

Une interview de Steve Shehan, au micro de Radio Classique. Au détour d'une question sur la musique brésilienne, l'évocation de Joao Gilberto.

Jo_o_Gilberto

Dans le flot de ses paroles, dans ce désir de partager le souvenir de sa découverte émerveillée du chant, de la guitare, du rythme, de la langue... quelle tendresse !

Je me souviens avoir fugacement imaginé Steve Shehan enfant, serrant contre lui ce vieux vinyl de Gilberto tel un trésor. A love supreme...

Boomp3.com

(Extrait de "On fait le mur", émission de Mitsou Carré, sur Radio Classique, diffusée le 29 janvier 2008. A écouter en intégralité sur le site de Steve Shehan, rubrique médiathèque)

Posté par lapieblesoise à 23:46 - Permalien [#]
Tags : , , ,